L’amour peut vous rendre aveugle en ce qui concerne votre tendre moitié, mais d’être sur la même longueur d’onde en matière de finances avant de se marier peut vous éviter bien des maux de tête plus tard.

Comme 21 % des divorcés citent l’argent comme la cause de leur séparation, surtout si on considère le coût d’un divorce, les experts insistent sur l’importance d’en parler avant de se “dire oui.” Voici quatre questions cruciales à demander à votre partenaire avant d’échanger vos voeux.

1. Quelle est ta cote de crédit ? Si vous désirez marier quelqu’un, il est important de savoir que cette personne contribuera autant que vous et vice versa. Une mauvaise cote de crédit peut être améliorée, mais si vous songez à vous marier, vous avez le droit de savoir. Si votre partenaire vous avoue avoir fait faillite, ce n’est pas la fin de la relation, mais vous serez heureux d’être au courant.

2. As-tu des dettes et combien ? Vous voudrez savoir si votre tendre moitié croule sous les dettes avant de vous promettre l’un à l’autre. Si un gros pourcentage de son revenu sert à payer des dettes, vous devrez revoir votre budget de votre couple.

heart-529607_6403. Quels sont tes objectifs financiers ? Ces objectifs sont très révélateurs sur la personne que vous allez marier. Où se voit-elle à 65 ans ? Est-ce que ses objectifs concordent avec les vôtres ?

4. Devrions-nous combiner nos finances ? Etes-vous emballés à l’idée d’un compte conjoint ou plus à l’aise avec des comptes séparés ? Discutez des avantages et inconvénients de chaque option.

http://askprimerica.com/2018/06/money-do-questions-to-ask-before-saying-i-do/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s