Si vous avez des enfants, vous savez que vous serez responsables de leurs dépenses pour un petit bout. Ce que vous ignorez peut-être, c’est que vous êtes également responsables de leur éducation financière.

Avec seulement 21 % des parents qui parlent d’argent avec leurs enfants et un maigre 10 % qui sont intéressés à enseigner le fonctionnement des cartes de crédit et de l’investissement, il semble que les parents ont besoin d’un peu d’aide, selon une étude de l’application financière BusyKids.

“Nous voulons enseigner aux enfants quelque chose qu’ils ne voient pas souvent : de l’argent,” déclare Gregg Murset, fondateur de BusyKid. “Le temps où nous avions de l’argent comptant sur nous est révolu. Maintenant, on glisse le doigt et tape sur l’écran de notre téléphone ou de notre tablette. Rien n’est tangible. Les enfants ne le comprennent pas nécessairement, car ils ne le voient pas.”

Il conseille aux parents de jeter les vieilles méthodes (comme la tirelire) par la fenêtre. Il faut aller là où les jeunes sont : en ligne.

Voici 3 nouvelles applications qui aideront vos enfants – et vous – à comprendre comment gagner, dépenser et épargner son argent de façon plus efficace.

Argent de poche 2.0

BusyKid, une application pour les enfants âgés entre 5 et 15 ans et leurs parents, veut accroître l’efficacité du processus d’argent de poche et rendre l’expérience concrète pour les enfants. Cette application est aussi une opportunité pour les parents de montrer à leurs enfants comment gagner, épargner, dépenser et partager leur argent.

family-time-in-the-kitchen_925xVoici quelques explications : un jeune suit ses objectifs par rapport à ses tâches de ménage ou à sa participation dans la maison. Rendu à une journée précise de la semaine, le système met à jour le travail accompli et l’argent de poche assigné à chaque tâche. Une fois la somme calculée, elle est retirée du compte des parents et déposée dans celui de l’enfant.

“C’est le premier travail de votre enfant en lien avec le dépôt direct,” dit Gregg Murset, un planificateur financier et fondateur de l’application.

L’argent est ensuite acheminé dans 3 catégories : les dépenses (cet argent peut être transféré sur une carte de crédit VISA), l’épargne (le jeune peut le retirer en argent comptant ou l’investir dans des fractions d’actions d’entreprises) et le partage (l’argent de cette catégorie est destiné aux oeuvres de bienfaisance et aux causes qui leur tiennent à coeur).

Lorsqu’un enfant veut investir dans des fractions d’actions sur l’application BusyKid, celle-ci utilise de sont côté l’application Stockpile afin d’émettre les actions.

BusyKid a un frais d’abonnement de 14,95 $ par année, peu importe si vous avez un enfant ou, comme Murset, six. De plus, chaque carte VISA rechargeable est disponible au coût de 5 $.

Investissez dans l’avenir d’un enfant au cours de votre vie

Stash, une application d’investissement numérique, vient de lancer le site custodial accounts. Ces comptes de courtage permettent aux adultes de contribuer à l’avenir d’un enfant de moins de 18 ans en investissant dans le marché boursier (actions, obligations, fonds communs de placement, etc.).

Au plus grand soulagement des bourses des parents, il n’est pas obligatoire d’être le parent de l’enfant pour ouvrir un compte de garde. L’oncle cool et la matante folle sont les bienvenus. Cette cotisation peut meme devenir un cadeau plus significatif qu’un jouet quelconque.

“Les comptes de garde ont plusieurs utilités, dont enseigner vos valeurs en terme d’investissement et la façon dont vous le faites. Le plus important reste de discuter d’argent avec votre enfant,” insiste Brandon Krieg, co-fondateur et PDG de l’application Stash. “C’est un problème majeur. Cette discussion n’a tout simplement pas lieu en ce moment, à la maison ou à l’école. Nous voulons rectifier ça.”

kid-1520705_640Les fais ressemblent à ceux de Stash Invest. Pour les comptes de 5 000 $ ou moins, le premier compte de garde coûtera 1 $ par mois et chaque compte additionnel en coûtera la moitié, soit 1 $ par 2 mois. Les comptes de plus de 5 000 $ auront des frais de 0,25 % par année.

Bien que cet argent soit destiné à aider les enfants à bien commencer dans la vie, que ce soit pour payer l’université, se lancer en affaires ou acheter une maison, les comptes en garde sont considérés comme des actifs au nom de l’enfant et peuvent influencer les décisions au niveau de l’aide financière que le gouvernement pourrait lui accorder.

Le contrôle pour vous, l’indépendance pour eux

GoHenry est une application financière pour les jeunes de 6 à 18 ans et leurs parents qui a été lancée au Royaume-Uni en 2012. L’entreprise a lancé la version américaine au printemps 2018.

Les enfants effectuent les tâches qu’ils ont choisi d’accomplir avec l’aide de leurs parents et pour lesquelles ils sont payés via un compte financé par ces derniers sur le site. Chaque enfant peut ensuite établir des objectifs d’épargne ou mettre cet argent sur une carte de débit Mastercard, avec des limites disponibles pour le montant et sur quoi cet argent sera dépensé. Parents et enfants reçoivent ainsi en temps réel des notifications sur ce qui est dépensé.

“Si je suis avec mon enfant de 8 ans, je peux rediriger le débat du “Je peux avoir ? Je peux avoir ?” à “Combien as-tu sur ta carte ? Quelles sont tes options ?”” explique Dean Brauer, cofondateur de GoHenry.

Cette application aura un frais d’adhésion qui n’a pas encore été déterminé. (Par contre, GoHenry offre la gratuité à vie aux 1 000 premiers participants.)

“On enseigne à nos enfants à lire, à être gentils, à nager, à monter à bicyclette, mais on ne leur parle pas d’argent,” déplore Bauer. “Il y a des moments propices où en parler est bénéfique pour tous.”

Pour voir l’article original en entier (en anglais):

https://money.cnn.com/2018/02/20/pf/kids-money/index.html?iid=EL

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s