Avec le retour des finances personnelles dans les écoles secondaires, l’emphase sur la compréhension de ses finances est à son sommet.

Par contre, pour les années qui précèdent le secondaire, la responsabilité tombe surtout sur les épaules des parents. Puisque c’est un sujet qui peut être complexe et que la majorité des adultes ne le comprennent pas trop, ça peut devenir intimidant pour les parents. Que faut-il enseigner ? Par où commencer ?

Heureusement, le besoin d’être éduqué jeune en matière de finances personnelles a capté l’attention de plusieurs, dont des organisations à buts non-lucratifs, des entreprises et des législateurs. L’entreprise inherQuests a décidé de se consacrer principalement à l’éducation financière des jeunes filles.

Fondée par Dina Shoman, une femme d’expérience issue du domaine bancaire, cette entreprise vise à bâtir la confiance des jeunes femmes en ce qui à trait à l’argent afin de prendre de meilleures décisions pour elles. Dina a grandi dans une famille de banquiers qui l’a encouragé dès son plus jeune âge à s’éduquer sur le sujet et de prendre le contrôle de ses finances. En raison de son enfance, elle a compris l’importance de maîtriser les bases des concepts financiers le plus tôt possible. Cette femme a donc créé inherQuests, une entreprise qui vend des boîtes de “finances amusantes” (Financial Fun Boxes) qui incluent des jeux de mises en situations et des activités ludiques (Quests) à faire à la maison avec les parents ou des gardiens. Bien que inherQuests s’occupe principalement des jeunes filles, Dina explique que la base des finances expliquée à de jeunes enfants, filles ou garçons, ne change pas :

vases-3949946_6401. Gardez ça réel. Dina met l’emphase sur ça, car pour les enfants entre la maternelle et la 2e année, garder l’argent “réel” est primordial. Un jour, votre enfant se dirigera vers des cartes ou une version digitale, mais il est important de garder ça tangible/visible au début. Un exemple simple : que votre enfant ait une banque (physique) et une image au dessus (ou à un endroit visible) de ce qu’il souhaite acheter avec ses économies. Achetez-en un transparente de préférence, comme ça il pourra voir l’évolution de son épargne. Cela procure un sentiment d’excitation, garde l’enfant engagé dans le processus et l’aide à comprendre le concept d’économiser en le voyant quotidiennement.

2. Les Mises en situation. En finances, les enfants ont tendance à moins absorber l’information avec les méthodes du style “leçon” ou celles plus traditionnelles. C’est pourquoi Dina encourage les mises en situation. “Il ne s’agit pas que les enfants répondent oui ou non ou de leur dire s’ils ont raison ou pas. Il est important que les enfants puissent tout d’abord explorer le concept financier par eux-mêmes. Ensuite, vous posez des questions afin de les guider et qu’ils découvrent la réponse par eux-mêmes.” Un bon exemple serait d’avoir une discussion sur les besoins versus les désirs. Demandez-leur ce qu’ils considèrent comme un besoin. S’ils répondent “la plage,” allez plus loin pour voir pourquoi ils considèrent “la plage” comme un besoin, au lieu de leur dire qu’ils ont tort. Ainsi, votre enfant commencera à comprendre que certaines parties de la plage (comme le soleil) sont des besoins alors que d’autres (comme la crème glacée à volonté) sont des désirs.

3. Participez. Puisque les finances ne sont pas enseignées aux jeunes et que les parents ont beaucoup d’influence sur leurs enfants, ils sont la source principale d’enseignement à ce niveau-là. Cela veut dire que de passer du temps de qualité avec vos enfants et de participez à l’enseignement est important pour apprendre les bases des finances. Dina explique qu’elle a créé des jeux avec cette optique en tête. Les jeux sont d’abord utilisés avec les parents, afin d’encourager ce genre d’interaction. Elle recommande également de poser des questions lors des activités. Ça aide à la réflexion, garde la conversation en vie et vous aide à voir où votre enfant à besoin d’un peu plus d’aide et à savoir quels aspects des jeux il préfère.

loudspeaker-1459128_6404. Intégrez les jeux dans la vie quotidienne. Une des façons les plus connues d’apprendre quelque chose à un enfant est d’en faire le centre du jeu ! Démontrez toujours comment un concept financier peut influencer sa vie au jour le jour. Le classique pot de change en est un bon exemple. Vous pouvez lui parler de l’importance d’économiser à en perdre votre souffle et ils vont peut-être tendre une oreille à moitié… mais ils n’assimileront jamais autant que s’ils voient une photo de l’objet désiré au dessus du pot de change (dans lequel ils y mettent leur monnaie, jour après jour) !

Article original ici.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s