Vivre de paye en paye peut devenir lourd financièrement et émotionnellement.

leuchtkasten-1773916_640L’argent rentre et, aussi rapidement, il est déjà parti.  Vous désirez économiser ou rembourser des dettes, mais votre revenu n’est jamais suffisant.

C’est un défi financier fréquent pour bien des Américains, 59 % pour être exact, selon un sondage de 2019 de Charles Schwab. (Il est intéressant de noter qu’en même temps, 59 % des Américains se considèrent de bons épargnants.) Ce même sondage démontre que 44 % des Américains ont généralement une balance non-payée sur leurs cartes de crédit ou qu’ils ont de la difficulté à payer toutes les factures mensuelles.

Vivre de paye en paye peut être causé par diverses facteurs. Par exemple, des revenus faibles rendent difficile de prendre le dessus, comme de vivre dans un quartier huppé ou avoir une montagne de prêts étudiants à conquérir. Et dans certains cas, il peut simplement s’agir de mauvaise gestion ou de mauvaises habitudes qui sont hors de contrôle.

Être pris dans l’engrenage de vivre d’une paye à l’autre n’est pas plaisant, mais cela n’a pas à être permanent. Il y a des trucs pour s’en sortir et pour se mettre sur le chemin de la prospérité financière.

1. Découvrez vos zones troubles dans vos finances

Afin de ne plus vivre d’une paye à l’autre, vous devez d’abord avoir une certaine perspective sur la raison de l’état actuel de vos finances. Une bonne place pour commencer est d’observer vos habitudes de consommation.

Réunissez vos relevés bancaires et de cartes de crédit des 3 à 6 derniers mois. Ensuite, analysez-les ligne par ligne afin de savoir où va votre argent. Cela peut être très révélateurs comme exercice si vous n’êtes pas habitués à vérifier vos dépenses.

La prochaine étape est d’analyser votre revenu. Il se peut que vous ne gagnez pas assez pour être capable de ne plus vivre d’une paye à l’autre.

Le but de porter un regard neuf sur vos finances est simple. Si vous pouvez découvrir vos plus gros obstacles, vous pouvez créer un plan pour les surmonter.

2. Rationalisez vos dépenses

Avoir un budget et traquer ses dépenses sont deux des outils les plus puissants afin de prendre le contrôle de ses finances. Quand vous vivez d’une paye à l’autre, ils peuvent s’avérer précieux afin de rompre le cycle.

calculating-bills_925xSi vous avez un budget mensuel, il est temps de le scruter afin de savoir quelles dépenses sont des besoins et lesquelles sont des désirs. C’est là que vous aurez sûrement des choix difficiles à faire afin de rationaliser vos dépenses. Ainsi vous ne vous reposerez pas vos cartes de crédit pour combler vos fins de mois.

Une technique que vous pouvez essayer est de geler votre budget ou un défi “0 dépense.” L’idée est que vous vous promettez de ne dépenser que pour des besoins essentiels, comme la nourriture, le loyer ou l’hypothèque, pour une certaine période de temps. Par exemple, vous pouvez vous mettre au défi pour une semaine ou un mois avec aucune dépense qui n’est pas essentielle.

Ce type de défi financier peut être un test pour votre volonté si vous avez toujours eu de la difficulté à ne pas trop dépenser. Mais si vous arrivez à vous y tenir, cela peut s’avérer une révélation pour vous en ce qui est un besoin et ce qui est un désir dans votre budget.

3. Réévaluez vos dettes

Selon les données de la Banque fédérale de réserve de New York, l’endettement des ménages a atteint 13,95 milliards de dollars au cours du 3e trimestre de 2019. Ce montant est plus élevé que le dernier record de 12,68 milliards de dollars enregistré au cours du 3e trimestre de 2008 en plein crise financière, une hausse de 1,3 milliard de dollars.worried-30148_640

En d’autres mots, vous n’êtes pas seul à avoir des cartes de crédit non payées, des prêts d’autos non remboursés, une hypothèque ou des prêts étudiants. Avoir de multiples paiements mensuels peut facilement rendre le fait d’essayer de se sortir du cycle de vivre d’une paye à l’autre compliqué.

Si vous êtes endetté, analysez ce que ça vous coûte en paiements mensuels, en frais d’intérêt et autres. Ensuite, voyez comment vous pouvez réduire un peu ces dettes afin de vous donner un peu jeu pour respirer financièrement.

Par exemple, un refinancement de vos prêts étudiants et de votre hypothèque peut vous donner droit à un taux d’intérêt plus bas. Cela peut réduire le montant de vos paiements et vous faire économiser de l’argent sur les intérêts.

Si vous avez des cartes de crédit, vous pouvez tirer avantage des promotions à 0 % lorsque vous transférez vos balances de cartes. Cependant, une chose à considérer est le frais de transfert. Cela varie de 5 $ à 10 $ ou 3 % du montant transféré, celui le plus élevé, et est ajouté à votre balance.

Suite de l’article la semaine prochaine !

Article anglais original ici.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s