girl-2786277_640L’avenir peut semblé suspendu, mais aller au collège, acheter une maison, la retraite et les autres événements majeurs de la vie ne se font pas attendre, eux.

En temps de pandémie et même après, peu de plans financiers suivent le chemin planifié, Amanda Grossman explique, une blogueuse sur les finances personnelles habitant à El Paso, au Texas.

Cela n’est pas une raison pour ne pas en avoir un. En échange, vous aurez une structure financière, Amanda justifie, et une façon de mettre les ressources disponibles à l’endroit le plus approprié.

En fait, l’incertitude est ce qui rend un plan si nécessaire.

“Si vous n’avez pas de plan sur lequel vous reposer, vous ne serez pas en mesure de savoir où va votre argent,” Amanda avoue. “Qui savait il y a quelques mois que nous allions recevoir des chèques visant à stimuler l’économie ?”

Ça peut sembler ridicule, dit-elle, mais le bénéfice premier d’un plan est le sentiment de contrôle qu’il procure. “En ce moment, les gens sentent la perte de contrôle envers le marché du travail et l’économie.”

Voici ce qu’il faut savoir en terme de planification en cette période d’incertitude.

Le faire soi-même

adorable-1866530_640Loin d’être complexe ou de prendre beaucoup de temps, faire un plan financier peut être aussi simple que de s’asseoir avec papier et crayon. Rich Ramassini, un planificateur financier certifié et vice-président principal chez PNC Investments, dit que le vrai bénéfice est de vraiment s’asseoir et de le faire.

C’est la planification qui apporte la clarification et la compréhension et non le document de 60 pages qui devient vite désuet, avoue-t-il.

Combattez les feux autour de vous

Le plan financier de la pandémie est sûrement différent de celui que vous pensiez avoir il y a quelques mois. “Si vous êtes incapables de payer vos factures, vous ne devriez pas contribuez à un régime d’épargne pour des études,” Amanda insiste.

Ce n’est également pas le moment d’accélérer le remboursement de vos dettes. Faites les paiements minimums jusqu’à ce que vous ayez de nouveau un fond d’urgence.

Investir pour la retraite va peut-être devoir attendre, mais si vous avez accès à un fond de pension avec votre employeur, vous pourriez tout de même désirer épargner le montant équivalant à celui de votre employeur.

Gardez votre argent

Plutôt que de penser aux 5 ou 10 prochaines années, il serait sûrement mieux de penser aux prochains 6 mois.

“On ne sait pas ce que les 5 prochaines années nous réservent, alors privilégiez des plans financiers à court terme,” Amanda élabore.

Si vous êtes capables de payer vos factures, le prochain objectif est le fond d’urgence. Moins de la moitié des Américains sont en mesure de parer à un imprévu de 1 000 $, selon un sondage de Bankrate.

Le conseil habituel est qu’un fond d’urgence devrait couvrir de 3 à 6 mois de dépenses, mais Amanda spécifie que ces temps ne sont pas normaux. Elle encourage à mettre de 6 à 12 mois de côté.

Quelques trucs

girl-1339685_640Vous pouvez y arriver en ayant toutes les cartes en main en ce qui concerne vos finances. Internet offre beaucoup de calculatrices gratuites et d’articles pouvant vous aider à faire votre plan financier.

“Bien des entreprises et des banques offrent le plan financier gratuit si vous êtes clients ou consommateurs,” Rich dévoile. “La planification n’est pas toujours dispendieuse.”

Ce que vous économisez ou gagnez en allant voir un professionnel qui charge à l’heure peut de loin dépasser ce que vous avez payez. “Décidez s’il s’agit d’une dépense ou d’un investissement. Cela va dépendre de ce que vous faites de l’information,” Rich explique.

Article original anglais ici.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s