Voici comment se débarrasser du noeud dans votre estomac lorsque vous regardez vos prêts étudiants.

stress-2902537_640Melanie Lockert paniquait. Même après 5 ans de paiements réguliers, elle était alors dans la fin de la vingtaine et devait encore 68 000 $.

En janvier 2013, elle savait qu’elle devait devenir plus sérieuse avec ses finances. Elle a commencé un blogue (Dear Debt) afin de se responsabiliser. Elle a écrit ouvertement à propos de son état émotionnel et s’est attaquée directement à ses dettes. Maintenant âgée de 31 ans, elle a remboursé 3 prêts : deux pour son diplôme universitaire et un pour sa maîtrise. Son livre sur l’endettement étudiant a été publié en 2016.

L’endettement étudiant aux États-Unis a dépassé 1,6 milliards de dollars pour la première fois dans le deuxième trimestre de 2019. C’est un problème qui touche les deux partis, avec bien des solutions envisagées.

Un projet de loi récemment présenté par le sénateur Rand Paul, R-Ky., permettrait aux gens de piger dans leur fond de retraite pour rembourser leurs prêts étudiants. Une très mauvaise idée, déplore Jeff Schneble, PDG de Human Interest, un fournisseur de régimes de retraite basé à San Francisco.

“Il est préférable d’épargner, peu importe le montant,” Jeff dit. En d’autres mots, trouvez une façon d’investir pour votre retraite et de mettre de l’argent de côté pour votre fond d’urgence.

Cette entreprise aide leurs nouveaux employés à rembourser leurs prêts étudiants tout en épargnant pour leur retraite.

Melanie suggère d’être créatif en coupant les coins ronds. Essayez une école de coiffure ou une offre Groupon pour une coupe de cheveux à rabais ou pour d’autres services nécessaires.

Ceux qui ont un deuxième travail devraient essayer d’en tirer avantage : Melanie a déjà travaillé à des événements où il y avait fréquemment des restes de nourriture ou de vins qui étaient donnés en bonus en plus de sa paye. “Ça réduisait mon budget de nourriture,” a-t-elle avoué.

Le plus important est de connaître ce qui déclenche vos envies de dépenser. Lorsqu’elle est affamée ou fatiguée, Melanie sait qu’elle dépensera ce qu’il faudra pour qu’elle se sente mieux. Au lieu de dépenser 20 $ pour un croissant et un café à l’aéroport lorsqu’elle a un vol matinal, elle apporte un barre de granola et une banane.

Écoutez vos émotions

cat-1937001_640L’endettement engendre de fortes émotions. Melanie suggère de choisir celle qui vous achale le plus et de la rembourser en premier. “Si vous avez des dettes sur des cartes de crédit qui date d’une relation passée ou d’une école où vous avez eu une mauvaise expérience, vous pourriez commencer par ça,” Melanie explique.

Ne payez pas que le minimum

Melanie dit qu’une de ses plus grosses erreurs était de rembourser ses prêts comme une facture mensuelle normale. “Si vous voulez vous libérer de vos dettes, il faut rembourser plus,” insiste-t-elle. “[Le minimum] est une règle qui n’a pas besoin d’être respectée.”

En suivant le plan de remboursement standard, ça lui aurait pris 10 ans à rembourser ses dettes. Elle l’a fait en 6 ans.

Pour tous ceux qui songent à appliquer pour un programme de radiation des emprunts, voici un bémol : rembourser plus que le minimum peut affecter votre historique de paiement et mettre en danger votre capacité de remboursement.

Ne restez pas dans l’ignorance

“Bien des gens ne connaissent pas leurs taux d’intérêt,” Melanie confie. Ses 3 prêts étudiants avaient des taux différents.

Les gens ont tendance à ne pas s’attarder au coût de leur prêt et ne prennent pas le temps de voir comment cela peut les affecter financièrement.

Melanie a choisi la méthode de “l’avalanche des dettes“: elle a commencé par rembourser celle avec le plus haut taux d’intérêt aussi rapidement que possible. “C’était l’idéal pour moi, parce que de savoir que je payais 11 $ d’intérêt par jour me mettait en colère,” dit-elle. “C’est comme si je jetais de l’argent par les fenêtres à chaque mois.”

Mettez un rappel dans votre calendrier pour chaque date de paiement de prêt.

Choisissez le bon plan de remboursement

Certaines personnes aiment avoir la satisfaction de la méthode Boule de neige de Dave Ramsey. Vous prenez votre plus petite dette et vous vous concentrez à la rembourser. “Tout est une question de motivation,” Melanie ajoute. “Si vous n’êtes pas motivé et que vous ne suivez pas la méthode Boule de neige, la constance est la clé.”

Le bon plan pour vous est celui que vous suivrez, Melanie conclue.

Ne soyez pas en retard

Si vous n’êtes pas constants dans vos paiements mensuels, cela peut mener à un défaut de paiement et des frais d’intérêt additionnels.

appointment-15979_640“Ajoutez un rappel à votre calendrier pour chaque date de paiement de vos prêts. Prenez l’option des prélèvements automatiques. Ça peut vous donner droit à une réduction de votre taux de 0,25 %.”

La dernière chose que vous voulez est de manquer de fonds et d’ajouter un autre problème financier à votre vie.

Connaissez votre fournisseur

Les nouveaux diplômés ont beaucoup à apprendre lorsque vient le temps de rembourser leurs prêts étudiants : où faire les paiements, qui contacter lorsqu’ils ont des questions.

L’agent de prêts est l’intermédiaire entre celui qui vous a prêté l’argent (le gouvernement ou une entreprise privée) et vous, l’emprunteur.

La relation peut sembler contradictoire, mais c’est leur travail de vous aider. “Si vous incapable de faire les paiements, laissez-leur savoir,” Melanie insiste. “Mettez les au courant de votre situation et trouvez d’autres options.

C’est toujours une erreur de ne pas les contacter. Souvenez-vous : vous voulez éviter les défauts de paiements sur vos prêts.

Article original anglais ici.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s