Félicitation, tu viens de recevoir ta première paye !

Tu as peut-être gagné 20 $ en gardant, eu un montant pour avoir nettoyé la cour ou une première paye d’un travail à temps partiel. Merveilleux ! Tu déposes alors le montant à la banque.

C’est vraiment excitant, mais… c’est quoi la suite ?

Le secondaire est une période géniale pour introduire de bonnes habitudes financières. Par contre, tout le monde bénéficie des bases, peu importe le moment. À mesure que le temps avance, on raffine le processus, dit Brandon Krieg, PDG et co-fondateur de Stash, une plateforme d’éducation et de services financiers.

“On n’est jamais trop jeunes pour comprendre ce qu’est l’argent ou de savoir comment économiser plus que ce qu’on dépense,” explique Krieg. “Quels sont les besoins ? Quels sont les objectifs ? Pourquoi agissez-vous de telle façon ? Cela doit être déterminé dès qu’on établie le budget, budget qui change avec le temps. C’est normal.”

Voici quelques trucs que les étudiants au secondaire (ou tout le monde, en fait) peuvent utiliser pour bâtir des fondations financières solides.

 

Image_Problem1. Apprendre à budgéter

 

Vous connaissez sûrement déjà ces bases : dépensez moins, économisez plus. Mais comment arrivez-vous à suivre le fil ?

 

Certains utiliseront un fichier Excel ou des applications comme Mint pour gérer leurs dépenses. D’autres iront avec la méthode classique crayon et papier.

 

Peu importe la méthode, faites-en une habitude.

 

Un truc visuel est d’imprimer ses états de comptes et surligner les dépenses avec différentes couleurs, selon les categories. Ça aide à mettre en perspective la façon dont on dépense notre argent. Certaines compagnies de cartes de crédit le mettent déjà sur les relevés mensuels.

 

Beaucoup réalisent alors le montant dépensé en restaurant plutôt qu’en épicerie ou voient combien ils dépensent en ligne.

 

Comme la plupart des étudiants au secondaire habitent encore chez leurs parents, ils ne dépensent pas encore pour le loyer ou les factures de base, comme l’électricité. C’est pour cela que c’est un excellent moment pour instaurer les bases des finances personnelles et d’économiser le plus possible.

 

C’est à ce moment que les dépenses sont au plus bas. Ils ne font que gagner de l’argent.

 

Ce qui ne dure pas longtemps.

 

2. Fixer des objectifs réalistes

 

Les objectifs monétaires au secondaire viennent sous toutes les formes. Certains sont petits (pour payer le gaz de la voiture ou aller au cinéma), d’autres demandent plus de préparation (réparation de voiture ou économiser pour le cégep et/ou l’université).

 

L’important est de savoir combien vous voulez économiser pour chaque objectif. Chiffrez-les et soyez précis – 1 000 $ pour un voyage, par exemple.

 

Utilisez votre budget pour voir où va votre argent chaque semaine (restaurant, transport et autres dépenses régulières). Le montant qui reste peut être mis de côté pour ces objectifs.

 

Souvenez-vous : plus l’objectif est gros, plus il demandera de temps. Des fois, il faut réaligner l’objectif vers quelque chose de moins coûteux, comme rester à la maison lors de ses vacances au lieu d’aller se faire griller au soleil dans le sud.

 

Si vous n’atteignez pas un objectif dans le délai fixé, n’arrêtez pas de budgeter pour autant, Krieg conseille. Revoyez plutôt votre budget pour voir ce qui n’a pas fonctionné.

 

“La plupart du temps, les gens doivent seulement réaligner leurs objectifs,” avoue-t-il. “Ne laissez pas vos rêves vous décourager.”

 

3. Instruisez-vous

 

Ne laissez pas cette tâche à l’école. Mieux vaut l’apprendre à la maison, comme la majorité des gens font.

 

money-256319_640Vous êtes peut-être un pro du budget et des objectifs clairs et vous êtes prêts pour la suite : avoir une carte de crédit ou investir à la bourse.

 

Il y a de belles ressources en ligne, comme l’application Stash, qui permet aux parents et aux enfants d’apprendre l’investissement ensemble.

 

Un conseil ? Gardez ça simple. Parles aux gens que vous connaissez.

 

Beaucoup de jeunes se font remettre les pieds sur terre en discutant avec des cousins plus vieux, leurs parents, leurs frères et soeurs et leurs amis. Poser des questions candidement à propos de l’argent est comme un réveil brutal pour eux. Simplement poser la question Quelle erreur as-tu commis que je pourrais éviter dans mes finances? et les gens se feront un plaisir de parler de leur experience !

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s